YASMINA KHADRA

Son nouveau livre « Pour l’amour d’Elena » est aux éditions Mialet Barrault.

NOTE DE L’EDITEUR
« A l’Enclos de la Trinité, un trou perdu dans l’Etat mexicain de Chihuahua, Elena et Diego s’aiment depuis l’enfance. On les appelle les « fiancés ». Un jour, Elena est sauvagement agressée sous les yeux de Diego, tétanisé. Le rêve se brise comme un miroir. Elena s’enfuit à Ciudad Juárez, la ville la plus dangereuse au monde. Diego doit se perdre dans l’enfer des-cartels pour tenter de sauver l’amour de sa vie. Pour l’amour d’Elena s’inspire librement d’une histoire vraie.« 

VINCENT NICLO

Son album « Esperanto », en collaboration avec 5 prêtres orthodoxes, est sorti en novembre dernier. Il est déjà disque de platine.

On y trouve des reprises de grandes chansons françaises comme « »Aimer », « Une île », « Puisque tu pars », ou bien encore « L’avé Maria » de Gounod mais également  quelques inédits.

Informations sur: https://vincentniclo.com/

JEAN-MICHEL COHEN

Médecin nutritionniste, son livre« La méthode Cohen – Perdre du poids sans en reprendre» est aux éditions First.

NOTE DE L’EDITEUR
« Perdez 3 à 5 kilos par mois et atteignez votre poids d’équilibre et apprenez à le stabiliser !
Jean-Michel Cohen vous dévoile dans ce livre sa méthode infaillible pour perdre du poids sereinement et durablement. Fini les régimes yo-yo, adoptez un vrai rééquilibrage alimentaire. Découvrez une nouvelle manière de se nourrir en se faisant du bien physiquement et moralement. Prenez soin de vous au quotidien grâce aux conseils lumineux du Dr Jean-Michel Cohen. »

CARLA BRUNI

Son nouvel album s’intitule « Carla Bruni ».

Il est composé de 13 nouvelles chansons (17 sur l’édition collector), avec les signatures de Michel Amsellem (sur plusieurs chansons), Julien Clerc (sur la reprise de leur chanson « Le garçon triste »), Calogéro, Baudelaire et la sienne également.

Un album réalisé par Albin de la Simone.

Informations sur: http://carlabruni.com/

PRESCRIPTIONS LITTÉRAIRES DE MICHEL

« Et pourtant, elle tourne » de Maïté Laplume aux éditions Robert Laffont

NOTE DE L’EDITEUR
« Constantine, 1986. À quinze ans, Latzari Luma a déjà vu du paysage. Chef d’escale dans une grande compagnie aérienne, son père entraîne sa famille sous de nouveaux cieux tous les trois ans – hier en Espagne, aujourd’hui en Algérie, demain là où le vent les portera. Dans la petite bulle des expatriés de Constantine, la vie des Luma est douce, légère, entre les week-ends à Tamanart, les après-midi au hammam, les pique-niques gourmands dans la pinède et les nombreuses fêtes où la communauté française s’amuse, s’enivre, s’ébat jusqu’à l’aube. Latzari est toujours la première à chanter, danser et rire. Pourtant, c’est une jeune fille coupée en deux : d’un côté, elle a le quotidien d’une adolescente, avec sa bande, ses histoires, sa musique ; de l’autre, elle protège le terrible secret qui la lie à son père depuis sa plus tendre enfance. Or la bulle constantinoise est sur le point d’éclater. Alors que le fondamentalisme s’insinue dans la vie de la population algérienne, que la menace se rapproche chaque jour, Latzari comprend qu’il lui faut se sauver de ce père prédateur. Quoi qu’elle décide, le monde qu’elle a connu est sur le point de disparaître. À elle de ne pas disparaître avec lui…
Un premier roman solaire où dominent la foi, la joie et un désir de vivre incandescent. »

« Céline Dion » d’Elisabeth Reynaud aux éditions Larousse


NOTE DE L’EDITEUR
« Des centaines de millions d’albums vendus, des tournées planétaires dont les billets s’arrachent en temps record, des trophées prestigieux, un spectacle de légende au Caesars Palace de Las Vegas qui a rassemblé 6 millions de spectateurs, venus du monde entier, en plus de dix ans.
Partie de son petit village de Charlemagne au Québec, Céline Dion a été propulsée sur les voies du succès par l’homme de sa vie, René Angélil, génial producteur, qui a su l’entourer des meilleurs paroliers et compositeurs, comme Jean-Jacques Goldman. Interprète à la voix d’or, elle triomphe ainsi depuis des décennies sur les scènes mondiales et fait vibrer à l’unisson toujours plus d’inconditionnel(le)s.
Dans cet album richement illustré, revivez le destin hors normes, la carrière sans exemple d’une artiste exceptionnelle. Offrez-vous un retour en images sur la trajectoire étonnante d’une étoile parvenue au firmament, mais aussi d’une femme extraordinaire, au courage et à la volonté sans faille. »

« Laura Antonelli n’existe plus » de Philippe Brunel aux éditions Grasset

NOTE DE L’EDITEUR
« A la suite du coup de fil énigmatique d’un producteur, le narrateur embarque pour Rome investi d’une obscure mission  : retrouver Laura Antonelli, l’actrice oubliée dont Visconti disait qu’elle fut «  la plus belle femme du monde  ». Il erre dans une Rome caniculaire, traversant les décors mythiques qu’on connaît, à la rencontre des témoins de sa vie tragique. Il épluche les vieux tabloïds et les interviews pour tenter de raconter, sans la trahir, cette femme insaisissable.
 Splendide et sensuelle, Laura Antonelli est tout d’abord le sex-symbol populaire de l’Italie catholique des années 1960. Avec la sortie en salle de L’Innocent, elle devient une de ces beautés solaires de l’âge d’or du cinéma italien. Dès lors, elle tourne  avec les plus grands et découvre un succès poudré de cocaïne, de soirées hollywoodiennes, d’amours compliquées et de journaux à scandales, jusqu’au jour où la police trouve dans sa villa de Cerveteri 36 grammes de drogue. S’ensuit une série de démêlés judiciaires qui l’éloigne peu à peu des paillettes de Cinecittà. Ainsi commence pour elle une lente descente aux enfers.
 A la demande d’un producteur, elle se soumet à une opération de chirurgie esthétique qui la défigure. La star vit désormais recluse dans une chambre misérable et déclare aux rares curieux qui parviennent à retrouver sa trace  : «  Laura Antonelli n’existe plus  ».
 Qu’est-ce que la gloire sinon, comme le disait Pasolini, l’autre face de la persécution  ? De Sunset Boulevard à la Dolce Vita romaine, Philippe Brunel livre ici un roman plein de grâce et d’ombre, dans la lignée de Patrick Modiano, sur l’histoire légendaire de la femme la plus belle du monde devenue un monstre.3

 

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche 100

25 avril 202115:10

Les invité.es

Les Chroniqueurs-euses

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Prochain 100

25 avril 202115:55

Les invité.es

Les Humoristes