• Yves Duteil

 Il publie aux éditions de l’Archipel « Chemins de liberté ».

NOTE DE L’EDITEUR
« On savait Yves Duteil homme de plume et de notes. Mais l’homme d’action et d’engagements était resté dans l’ombre de sa carrière d’artiste.
 » De l’Île-d’Orléans jusqu’à la Contrescarpe « , il évoque les grandes rencontres de sa vie, de René Barjavel et Félix Leclerc, à qui il dédie  » La langue de chez nous « , à Jacques Chirac qui lui donna mission de dynamiser la chanson d’expression française. Sans oublier tous les artistes – Mireille, Brassens, Barbara, Renaud, Alain Souchon, Philippe Chatel, Véronique Sanson… – croisés sur ses chemins d’écriture et de liberté.
L’auteur de  » Dreyfus  » (1997) et de  » Respect  » (2018) raconte en outre ses combats, notamment écologiques, qui l’ont vu quatre fois arborer l’écharpe de maire de Précy-sur-Marne et créer une école pour les enfants défavorisés de Pondichéry. Toutes choses impossibles sans Noëlle, son épouse,  » ouragan de douceur  » qui les entraîne dans une aventure humaine ouverte sur le monde, insoupçonnable de richesse et de diversité.
Jamais encore Yves Duteil ne s’était raconté aussi intimement, sans omettre aucune des facettes de sa personnalité et de son parcours.« 

« Chemins de liberté » c’est aussi un coffret de 4 CD couronnant ses 50 ans de carrière.
On y écoute:
– 75 chansons dont 16 versions inédites
– 3 nouvelles version « studio » de 3 de ses plus grands succès « Virages », « Prendre un enfant » et « Dreyfus »
– 12 chansons « live » enregistrées lors de sa dernière tournée

Informations sur: https://www.yvesduteil.com/blog/

  • Zabou Breitman

 Elle vient de créer et interprète un nouveau spectacle intitulé « Dorothy », au théâtre de la Porte Saint-Martin, depuis le 3 septembre… 

Il s’agit de l’histoire d’un destin de femme du 20è siècle, Dorothy Parker (célèbre dans les années 20, 30 et 40 aux Etats-Unis).  Le postulat de la pièce est rappelé sur l’affiche : « Dorothy Parker résistante, autrice, scénariste, grande plume du New Yorker… C’est l’histoire d’une femme ».

  • Cristiana Reali

 Elle interprète le rôle de Simone Veil dans la pièce  « Simone Veil, les combats d’une effrontée » adaptée du livre de souvenirs de Simone Veil « Une vie » par Cristiana Réali et Antoine Mory.

La pièce mise en scène par Pauline Susini est jouée au théâtre Antoine, depuis courant septembre. Cristiana joue aux côté (en alternance) de Pauline Susini et Noémie Develay-Ressiguier.

« Une Vie » de Simone Veil.

NOTE DE L’EDITEUR
« Simone Veil accepte de se raconter à la première personne. Personnage au destin exceptionnel, elle est la femme politique dont la légitimité est la moins contestée, en France et à l’étranger ; son autobiographie est attendue depuis longtemps.
Elle s’y montre telle qu’elle est : libre, véhémente, sereine.« 

  • Michel Leeb

 Il jour dans la pièce d’Eric Assous intitulée « Inavouable» aux côtés de FLorence Pernel, Arthur Fenwick, et Alice Raucoules.
Mise en scène par Jean-Muc Moreau, elle se donne à la Comédie des Champs-Elysées.

Résumé:
« Gaspard et Clémence vivent une retraite heureuse.
Ils sont les grands-parents de Roberto, 18 mois, que leur fils unique Lucas et son épouse Manon doivent leur confier le temps d’un séjour en amoureux à Capri.
Mais avant de partir en vacances, une dispute éclate. Le jeune couple que les parents croyaient soudé est en réalité au bord de l’implosion.
Au cours d’une discussion sur le possible divorce de leur fils, quelques confessions émergent et puis, catastrophe … la phrase de trop ! Celle qui entraînera des déchaînements en rafales et des conséquences apocalyptiques !« 

  • Prescriptions culturelles de Michel 

« Norbert Saada, producteur de légende » de Norbert Saada, Mathieu Altermann. Préface d’Alain Delon. Aux éditions Ramsay.

NOTE DE L’EDITEUR
« Norbert Saada est l’un des derniers nababs de la production. Un magicien au destin unique, de ses plages natales de Tunisie aux feux de la rampe de l’âge d’or du showbizness, des années 50 aux années 90. Il a veillé sur les carrières de Charles Aznavour, Aretha Franklin, France Gall, Otis Redding et tant d’autres avant de quitter la musique pour le cinéma en produisant Sergio Léone, Alain Delon , Lino Ventura, Catherine Deneuve, Michel Piccoli, Michel Serrault, Gérard Lanvin, Christian Clavier ou Lee Marvin…, tout en étant l’un des plus proches de Johnny Hallyday pendant cinquante-sept ans. Aujourd’hui il nous raconte tout, accompagné par 200 photos inédites extraites de ses archives personnelles.  
Norbert Saada est l’un des derniers nababs de la production. Un magicien au destin unique, de ses plages natales de Tunisie aux feux de la rampe de l’âge d’or du showbizness, celui qui coure des années 50 aux années 90. Le charismatique jeune homme s’est vu engagé par Eddy Barclay alors qu’il n’était que danseur de boite de nuit, il a pu convaincre Jacques Brel de réécrire « Amsterdam » avant de lui présenter Ringo Starr, il a veillé sur les carrières de Charles Aznavour, Aretha Franklin, France Gall, Otis Redding et tant d’autres avant de quitter la musique pour le cinéma en produisant Sergio Léone (qu’il présente à Jean Gabin?!), Alain Delon (Monsieur Klein, Mort d’un pourri…), Lino Ventura, Catherine Deneuve, Michel Piccoli, Michel Serrault, Gérard Lanvin, Christian Clavier ou Lee Marvin…, tout en étant l’un des plus proches de Johnny Hallyday pendant cinquante-sept ans avec qui il vécut tant de folles aventures. Aujourd’hui il nous raconte tout, accompagné par 200 photos inédites extraites de ses archives personnelles.« 

Les cahiers « Dr Good ».

A propos:
« Voici un petit ouvrage pratique et original grâce auquel chaque propriétaire de chien trouvera des réponses à ses questionnements sur le bien-être de son animal, « c’est un peu le livre de développement personnel pour les chiens », indique son auteur, le docteur-vétérinaire Hélène Gateau, connue des amis des animaux par ses interventions télé, radio et presse avec les deux hors-séries docteur Good Véto, une passionnée, elle-même propriétaire d’un chien, et qui oeuvre chaque jour au bien-être animal.
Il s’agissait pour elle de ne pas faire un livre de plus sur le dressage, l’alimentation, l’éducation et les soins à prodiguer à son animal, mais de considérer, sans anthropocentrisme et du point de vue d’un éthologue qui a longuement étudié le comportement de cet animal, ce qui fait le bien-être de celui-ci et de construire l’ouvrage dans ce sens pour que homme et animal puisse vivre une relation épanouie et heureuse.« 

 

 

 

 

 

 

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Sylvie Vartan

10 octobre 202115:05

Les invité.es

PROCHAINE ÉMISSION

Infos Vivement Dimanche Prochain du 03/10/2021

Les invité.es