• Richard Anconina

 Il joue dans la pièce mise en scène par Jérémie Lippman et produite par Richard Caillat intitulée « Coupable », librement adapté d’ un film danois « The guilty» de Gustav Moller, multi-récompensé dans le monde.

Depuis août au Studio Marigny et aux côtés de Gaelle Voukissa.

« À la permanence du Commissariat, une nuit de garde, Pascal reçoit l’étrange appel d’une femme en danger. La communication est subitement coupée. Prêt à tout pour sauver cette voix dans la nuit, Pascal bascule dans une course effrénée contre la montre. »

  • Théâtre: « 88 fois l’infini »

 Jérémie Lippman a mis en scène cette pièce, écrite par Isabelle Le Nouvel, produite par Richard Caillat, jouée actuellement aux Bouffes Parisiens par Niels Arestrup et François Berléand.

« Après treize ans passés sans se voir à la suite d’une rivalité amoureuse, Philippe rend visite à Andrew, son demi-frère, pianiste virtuose et mondialement connu. Il apporte avec lui une vieille valise ayant appartenu à leur père, qui fut écrasant pour Philippe et absent pour Andrew. Les lourds secrets qu’elle contient raviveront le ressentiment des deux hommes, avant de révéler au grand jour les mensonges de toute une vie. La vérité, en éclatant, fera se mêler la petite et la grande Histoire avant de conduire, peut-être, ces deux frères sur la voie de la réconciliation…« 

  • Bob Sinclar

Son single « DNA » a été diffusé en exclusivité dans l’émission. Il sort vendredi 8 octobre.

Informations sur: https://www.bobsinclar.com/

  • Prescriptions culturelles de Michel

Film « Le loup et le lion » de Gilles de Maistre.


« A la mort de son grand père, Alma, jeune pianiste de 20 ans revient dans la maison de son enfance, perdue sur une île déserte du Canada. Là, tout bascule quand un louveteau et un lionceau en détresse surgissent dans sa vie. Elle choisit de les garder pour les sauver et l’improbable se produit : ils grandissent ensemble et s’aiment comme des frères. Mais leur monde idéal s’écroule lorsque leur secret est découvert…« 

Théâtre « Juste une embellie » de Mickaël Stampe, mise en scène Christophe Lidon avec Corinne Touzet, Raphaëlline Goupilleau.

« Sur l’Île de Wight en Angleterre, Frances et Madeleine ont aimé le même homme. L’une est la mère de ses enfants, son ancre. L’autre une militante, passionnée et indépendante.
Mais sont-elles si différentes ?
Peut-on aimer quelqu’un et pourtant le quitter, ou l’aimer en acceptant de subir ?
David Hare, scénariste hollywoodien oscarisé (The Hours, The Reader), et dramaturge britannique nous explique ses règles du jeu à travers une confrontation, épidermique et sensible, portée par deux formidables comédiennes qui nous emmènent avec elles pour un voyage étonnant jusqu’au bout de la nuit.
Une rencontre pleine d’Humour, d’Amour et de Passion
Deux femmes qui, comme les plaques tectoniques, ne devaient jamais se rencontrer, ont aimé le même homme. A travers leurs confessions d’une nuit, elles vont redéfinir leurs places dans cette histoire, renverser les codes du rapport épouse-maîtresse et se réinventer.
Les années Flower Power ont-elles vraiment révolutionné nos relations homme-femme ?
Frances, attend derrière la porte de cette maison portuaire, elle vient chercher des réponses à toutes les questions qui la hantent. L’hôtesse, Madeleine, elle, au contraire, est emplie de réponses qu’elle n’a jamais exprimées. Les rapports homme-femme décortiqués par David Hare deviennent le reflet d’une société qui ne cesse de muter.
Un nuage de lait, et ce tea time sucré-salé va virer à l’orage.
En attendant la prochaine Embellie..!« 

Album de Charlotte Valandrey « A tout à l’heure »

Elle sera en concert au Café de la Gare le 13 octobre prochain

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Sylvie Vartan

10 octobre 202115:05

Les invité.es

PROCHAINE ÉMISSION

Infos Vivement Dimanche Prochain du 03/10/2021

Les invité.es