• Hugues Aufray

Depuis mars, il se produit dans 80 églises et cathédrales de France et de Belgique avec comme slogan : « Pour la dernière fois… »

Son album « Autoportrait », sorti en mars 2020 est réédité. Il contient 12 chansons dont ses grands succès (Stewball, Hasta Luego,…), des chansons traditionnelles anglo-saxonnes traduites et adaptées en français, un hommage à Georges Brassens, et en couverture, un tableau peint, de lui par lui-même.

 

Informations sur: https://huguesaufray.com/

  • Sergueï Olégovitch Jirnov

Son livre « L’éclaireur » est aux éditions Nimrod.

NOTE DE L’EDITEUR
« On ne choisit pas d’entrer au KGB, c’est le KGB qui vous choisit. »
Lorsqu’il intègre à dix-sept ans l’Institut d’Etat des relations internationales (MGIMO) à Moscou, Sergueï Jirnov est loin d’imaginer que ses pas seront bientôt guidés par le KGB. Et pourtant, ce dernier l’a choisi pour intégrer l’élite suprême de son cheptel d’espions : les « éclaireurs ».
C’est ainsi que l’on désigne les « illégaux », ceux dont la mission est d’infiltrer en profondeur et sur la durée l’ennemi occidental en se faisant passer pour l’un des siens.
C’est une formation clandestine qui se déroule en dehors des circuits traditionnels, contraignant l’élu à mener dans son propre pays le parcours classique d’un citoyen doublé de celui d’un agent secret. Quand le service l’estime prêt, l’éclaireur rejoint l’Ecole de la Forêt, l’endroit le plus mystérieux d’URSS, afin d’y suivre le cursus commun aux officiers du KGB.
Peu à peu Sergueï va apprendre à mentir, à tromper, à manipuler, jusqu’à infiltrer l’ENA, à Paris, pour y repérer les « cibles »potentielles que recèle cette pépinière de futurs hauts fonctionnaires français et étrangers.
De son enfance à ses missions, on suit le quotidien extraordinaire de Sergueï Jirnov dans un pays immense où le communisme règne encore en maître mais dont les jours sont comptés. On assiste avec lui à l’effondrement de l’Union soviétique et de son bras armé, le KGB. Avec lui, on découvre les techniques d’espionnage, les kompromat, les spetsnaz et les traîtres que l’on exécute.
Enfin, la nature ayant horreur du vide, Sergueï Jirnov verra l’hydre tchékiste renaître avec la création du SVR et du FSB. Depuis, il porte un regard acéré sur l’utilisation des services secrets dans la Russie de Vladimir Poutine, un homme trouble dont il a croisé la route à plusieurs reprises. Si l’on veut vraiment comprendre l’espionnage russe d’hier et d’aujourd’hui, il faut lire L’Eclaireur.« 

Son précédent livre « KGB-DGSE, deux espions face à face » écrit avec François Waroux, est aux éditions Mareuil.


NOTE DE L’EDITEUR
« Sergueï Jirnov est un ancien espion du KGB, François Waroux a été offi cier traitant à la DGSE. Le premier a opéré au sein du service des  » illégaux « pour l’URSS, notamment pour infiltrer l’ENA, le second a agi sous couverture à travers le monde au nom de la France. Après avoir longtemps œuvré dans l’ombre pour deux camps opposés, ces deux offi ciers supérieurs ouvrent dans ce livre un dialogue sans tabou sur leur carrière au sein des services secrets. Pour la première fois, un espion russe et un officier français confrontent leurs expériences, leurs analyses et les méthodes utilisées par leurs pays respectifs. Ils révèlent les secrets du travail sous couverture, les techniques de surveillance, les manipulations, mais aussi les
angoisses quotidiennes et les cas de conscience qu’impliquent de telles professions. Loin des clichés des films hollywoodiens, ce livre lève le voile sur la réalité des services de renseignement, brisant un à un les mythes en la matière pour leur substituer une face cachée bien plus complexe. De la guerre froide à la guerre technologique, en passant par les nouvelles menaces qui frappent le monde, ces deux grands témoins n’éludent aucun
sujet dans leurs échanges. Un voyage d’Est en Ouest pour découvrir le vrai visage de la raison d’Etat.« 

  • Laurent Voulzy

Il publie « Mes cathédrales » aux éditions Stock.

NOTE DE L’EDITEUR
« « Ces monuments familiers qui dominent la plupart des grandes villes de France recèlent des mystères profonds, des histoires immémoriales effacées des mémoires, des sagas fabuleuses dont les visiteurs n’ont pas idée. Les cathédrales et les abbatiales, sont connues de tous mais personne ne les connaît vraiment. Au fil des concerts, je les ai presque toutes explorées, avec l’aide des érudits locaux, toujours prévenants, toujours passionnants. Le rock mène à tout, même au savoir mystique. Ce tour de France de l’énigme, ce pèlerinage agnostique mais fascinant, cette promenade aux frontières de l’esprit, je vous propose de les faire avec moi.
Comme moi, vous connaissez Chartres, Notre-Dame-de-Paris, Rouen, Strasbourg, Reims  ou l’Abbaye du Mont-Saint-Michel. Mais comme moi avant cette pérégrination de musique et de mystique, vous n’en savez pas tout, loin de là. Je vous invite à me suivre là où la Raison devient hésitante, là où se trouve, au cœur du vieux pays, un pays inconnu, là où le rêve montre une réalité nouvelle, là où dorment au vu de tous, sans qu’on le sache, « les choses derrière les choses ».  »  Depuis son enfance Laurent Voulzy est passionné par le Moyen Âge. Et depuis quelques années il sillonne la France pour se produire en concert avec un immense succès dans les cathédrales et les abbatiales. Pour l’aider dans l’écriture de ce livre il a entraîné dans ce tour de la France des lieux sacrés son ami Laurent Joffrin.« 

Par ailleurs, sa tournée des Eglises se poursuit.

Et par ailleurs, il sort en Vynil la totalité de sa carrière.

Informations sur: https://www.laurentvoulzy.com/

 

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Michèle Bernier

8 mai 202215:05

Les invité.es

PROCHAINE ÉMISSION

Pas de Vivement Dimanche Prochain – 1/4 de finale Coupe d’Europe de Rugby Racing 92/Sale Sharks

8 mai 202215:50

Les invité.es