CLOVIS CORNILLAC ET EYE HAIDARA

Ils jouent dans le premier long métrage de Karine Blanc et Michel Tavarès « Monsieur Le Maire » aux côtés de Laurence Côte, Olivia Côte, Jean-Pierre Martins, entre autres.

Sortie le 1er novembre

« Maire d’un petit village de montagne au pied du Mont-Blanc, Paul Barral se bat pour maintenir les commerces et préserver l’école d’une fermeture annoncée. Alors qu’il cherche désespérément comment attirer de nouvelles familles, l’arrivée de mères célibataires en situation difficile dont Joe-Lynn, chanteuse au franc-parler et ses deux enfants, va vite faire des étincelles dans ce village paisible. »

PIERRE GUENARD

Auteur, compositeur, interprète et romancier, il sort  un premier album solo  intitulé « Je n’ai plus peur de danser », composé de 10 chansons.

ll sera au Café de la Danse le 31 janvier prochain et ensuite en  tournée dans toute la France.

Il a publié son 1er roman « Zéro Gloire » aux éditions Flammarion.

NOTE DE L’EDITEUR
« Tout le monde l’appelle Harry mais c’est Aurélien Moreau. En attendant la gloire, Aurélien travaille la nuit chez McDo et le jour aux pompes funèbres. Quand il s’échappe de son quotidien, c’est pour repenser à l’enfant qu’il était dans le petit bourg qui l’a vu grandir, le genre d’endroit où, pour tuer le temps, il faut vivre ses premières fois, frôler le danger et se défoncer. Que deviennent nos rêves dans un monde où tout semble figé ?Zéro gloire, premier roman au style incisif, met en scène cette jeunesse désenchantée tenue de rêver très grand pour s’évader. Pierre Guénard réussit le tour de force de trouver de la poésie dans le tragique ordinaire et de la beauté même quand il y a peu d’espoir.« 

JEAN-MICHEL COHEN

Son livre « Le guide d’achat pour bien manger » est aux éditions First.

NOTE DE L’EDITEUR
« Le guide indispensable pour faire les bons choix au moment des courses et pour mieux manger.
D’un seul coup d’œil, repérez les « tops » et les « flops » de vos caddys.
Près de 700 produits du supermarché décryptés. Rayon par rayon, retrouvez les produits conseillés et ceux à éviter. Données nutritionnelles, composition et analyses, Jean-Michel Cohen passe au crible les produits du quotidien, classés par catégorie : biscuits, charcuteries, légumes, féculents, boissons..
Le guide indispensable pour naviguer sans mauvaise conscience dans les rayons des supermarchés. 9 Français sur 10 fréquentent un supermarché ou un hypermarché pour leurs courses en 2022*. Si les bonnes pratiques alimentaires et le fait-maison gagnent du terrain, le constat est sans appel : la grande distribution reste la principale source d’approvisionnement du quotidien. Moins chère, plus pratique, plus proche, plus rapide… Fort de ce constat, ce guide s’est donné pour mission de vous orienter dans les rayons de votre supermarché pour vous aider à faire les bons choix pour votre santé et votre équilibre alimentaire.« 

CHRISTOPHE WILLEM

Il est en tournée depuis le début de l’année et jusqu’au printemps prochain, avec un passage par Bruxelles, et par l’Olympia le 30 mai 2024.

Son album intitulé « Panorama », qui célébrait ses 15 ans de carrière, est sorti à l’automne 2022. Il ressort avec des bonus.

Plus d’informations sur: https://www.christophewillem.com/

CECILE BOIS

Lundi 30 octobre sera diffusé sur FR2 un unitaire de la série Candice Renoir intitulé « Des bonbons ou la vie ».
Elle y joue aux côtés de Yeelem Jappain, Christophe Ntakabanyura, Olivier Cabassut, Quentin Michael, Lilli Fleur-Pointeau, entre autres.

L’histoire: La commandante Candice Renoir est désormais enquêtrice à la Brigade Financière. Elle vit toujours avec son ancien collègue Raphael Langlet. Elle s’ennuie ferme car elle ne va plus sur le terrain et elle reste cloitrée dans son bureau. C’est à la fois un « changement de vie et une remise en cause ». Nous sommes à l’approche d’Halloween. L’enlèvement d’un petit garçon  a lieu sous ses yeux.  Malheureusement, comme elle appartient à la brigade financière, elle n’a pas le droit de mener l’enquête elle-même. Elle va entrer en conflit avec les flics vraiment chargés de l’enquête.

NATHAN DEVERS: LA PLAISIR DES TEXTES

« Panorama » de Lila Hassaine aux éditions Gallimard.

NOTE DE L’EDITEUR
« C’était il y a tout juste un an. Une famille a disparu, là où personne ne disparaissait jamais. On m’a chargée de l’enquête, et ce que j’ai découvert au fil des semaines a ébranlé toutes mes certitudes. Il ne s’agissait pas d’un simple fait-divers, mais d’un drame attendu, d’un mal qui irradiait tout un quartier, toute une ville, tout un pays, l’expression soudaine d’une violence qu’on croyait endormie. » Hélène, ex-commissaire de police, reprend du service pour retrouver un couple et leur petit garçon, Milo. Elle rencontre les dernières personnes à avoir été en contact avec eux. Depuis que la France a basculé dans l’ère de la Transparence, ces hommes et ces femmes vivent dans un monde harmonieux, libéré du mal, où chacun évolue sous le regard protecteur de ses voisins. 3Mais au cours de son enquête, Hélène va dévoiler une vérité aussi surprenante que terrifiante. À travers cette contre-utopie, c’est le monde d’aujourd’hui que l’auteur interroge. Ce roman haletant montre des êtres en proie à leurs pulsions et à leurs fêlures derrière leur apparente perfection.« 

« Une certaine désinvolture » de Bertrand de Saint Vincent aux éditions du Rocher.

NOTE DE L’EDITEUR
« Dans ces récits et nouvelles, la ronde des nuits a l’élégance d’une « grande bellezza », entre temps suspendu et flânerie sentimentale. Un écrivain se souvient de ses débuts prometteurs. Une fille pleure dans une Ferrari jaune : « On ne devrait jamais quitter Roquebrune-Cap-Martin. » Actrices, mondains et femmes du monde se frôlent, trinquent, se perdent. Pour prolonger le goût de la fête, des fugues s’imposent : palaces, bords du Nil ou Côte d’Azur, belle comme un décor de cinéma. Des ombres connues, prénommées Antoine, Diana, Scott ou Grace s’invitent. Elles se noient dans des piscines de gin, roulent en Mercedes 190 SL, tentent d’échapper aux tragédies de la vie. Une certaine désinvolture a le charme fou d’un film dont la bande-son mêlerait « Ruby Tuesday », « Tous les garçons et les filles » et « Summertimes blues » repris par les Beach Boys. Un parfum de mélancolie dans un monde qui s’évapore..« 

« La Librairie du Caire » de Nadia Wassef aux éditions Stock.

NOTE DE L’EDITEUR
« Dans les rues du Caire résonne une étrange musique : l’écho des appels à la prière, les insultes furieuses lancées entre les conducteurs, les cris des vendeurs ambulants. Nadia Wassef connaît cette chanson par cœur. C’est là qu’elle a grandi, et c’est là, dans le quartier de Zamalek, cette île fluviale entourée d’un désert que, le 8 mars 2002, avec sa sœur Hind et son amie Nihal elle a inauguré Diwan, la première librairie moderne et indépendante d’Égypte.
Alors que la culture traversait une mauvaise passe, les trois femmes décidèrent de tenter l’impossible et se jurèrent de redonner aux Cairotes le goût de la lecture. Sans formation ni expérience professionnelle dans ce domaine, elles durent affronter la censure, le patriarcat, les clients excentriques, les employés rebelles et donner tort à tous les tristes sires qui leur serinaient qu’elles ne réussiraient pas et feraient mieux de rester dans leur cuisine.
Vingt ans après, avec plus d’une dizaine de succursales à travers le pays, 150 employés et des clients assidus, Diwan est une véritable institution en Égypte. Comment en sont-elles arrivées là ? Nadia Wassef nous raconte ici l’incroyable histoire de cette aventure entrepreneuriale, humaine, et littéraire. Au fil de ses mémoires, on croise des habitués hauts en couleur, comme l’exigeant docteur Medhat, Samir le chauffeur qui a un avis sur tout, et on tombe à notre tour sous le charme des trois femmes de Diwan : Nihal la sérieuse contemplative, Hind la taiseuse pleine de sagesse et Nadia, la perfectionniste aux accents parfois dictatoriaux.
La Libraire du Caire est le portrait détonnant d’une Égypte moderne, loin des guides touristiques, un cri de ralliement féministe, ainsi qu’une magnifique déclaration d’amour aux librairies du monde entier.« 

VIKTOR VINCENT

Il est de retour au Théâtre de la Tour Eiffel le 6 octobre jusqu’en 2024, avec son  nouveau spectacle intitulé « Fantastik ».
Il sera ensuite en tournée jusque fin  2024.

Plus d’informations sur: https://www.viktorvincent.fr/

ANNE ROUMANOFF

Elle présente son nouveau spectacle « L’expérience de la vie » dans 4 salles prestigieuses parisiennes.

Elle vient de faire l’Apollo Théâtre. Elle s’apprête à faire L’Européen les 29 et 30 octobre, Bobino le 14 novembre et L’Olympia le 26 décembre.

Plus d’informations sur: https://www.anneroumanoff.com/

CONSEILS CULTURELS DE MICHEL

« Foot sentimental » de Dominique Rocheteau aux éditions du Cherche Midi.

NOTE DE L’EDITEUR
« La soif d’idéal d’un grand joueur de football
Dominique Rocheteau a toujours occupé une place singulière dans le milieu du football professionnel. Joueur emblématique du Saint-Étienne des années 1970, attaquant du Paris Saint-Germain (100 buts) et de Toulouse, il a également pris part à trois Coupes du monde avec l’équipe de France.
Par la suite agent, directeur sportif, président du comité d’éthique, responsable de centre de formation, il a gardé l’envie constante de faire vivre ce sport populaire qui rassemble et exalte toutes les générations.
Avec la sincérité d’un homme attaché à ne pas trahir ses rêves d’enfant, celui qu’on surnommait l' » ange vert  » se confie sur sa vie de sportif autant que d’homme – libre et sensible – comme rarement il avait accepté de le faire.
S’appuyant sur ses expériences personnelles, Dominique Rocheteau évoque aussi les problèmes d’éthique, la violence dans les stades, l’omniprésence de l’argent, la pression médiatique. Il le fait sans donner de leçons, plutôt comme il délivrerait une passe. Car ce qui l’anime, c’est le  » jeu  » plus que le  » je « , la ferveur des supporters, les émotions partagées, le volontarisme des joueuses à qui il rend un bel hommage, l’investissement sans faille des bénévoles sans qui la planète football s’arrêterait de tourner.
Avec ce livre comme sur le terrain, Dominique Rocheteau joue collectif : recevoir, retenir, redonner, et transmettre avant tout. »

PROCHAINE ÉMISSION

Pas de Vivement Dimanche – Roland Garros

2 juin 202413:30

Les invité.es

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Prochain BEST OF HUMORISTES

31 juillet 202216:10

Les invité.es