SERGE LAMA

Son dernier album « Serge Lama, aimer», qui reprend le visuel rouge de de son album capital de 1973 , est toujours disponible, avec 14 chansons inédites, arrangées par Jean-Claude Petit.

Un coffret intitulé « Intégral Studio: de 1964 à 1992… » est également disponible, avec des inédits et des raretés, telles que des versions en langues étrangères, des duos (avec Marlène Jobert, Gilbert Bécaud…) ou encore des maquettes piano voix…

Par ailleurs, il a publié deux livres:

« Serge Lama: ma vie, mes plus grandes chansons illustrées par mes peintres préférés   » aux éditions Beaux Arts.

NOTE DE L’EDITEUR
« Serge Lama, au long d’une carrière débutée il y a près de soixante ans, a écrit des centaines de chansons, dont plusieurs sont devenues des classiques de la chanson française. Les Ballons rouges, Une île, D’aventures en aventures, Je suis malade, Les P’tites Femmes de Pigalle ou encore Femme, femme, femme. Chacune d’entre elles raconte la vie d’un homme, la sienne, reflète ses moments de joie, ses drames, ses aventures, ses échecs, ses triomphes. Serge Lama éprouve une passion pour tous les arts, la peinture en particulier. Les plus grands artistes ont raconté comme lui, sur leurs toiles, leurs doutes, leurs certitudes, les événements qui ont marqué leurs vies. L’éditeur, Beaux Arts Editions, a proposé au chanteur d’illustrer ses 50 plus grandes chansons en faisant appel à Renoir, Monet, Klimt, Schiele, Picasso, Matisse, Raphaël, Courbet, Caillebotte… Serge Lama a choisi personnellement, dans ce panthéon d’hommes de génie, les œuvres exaltant les sentiments que lui-même a voulu transmettre au travers de ses textes. Dans cet ouvrage, l’artiste nous livre aussi, dans une courte biographie, les souvenirs d’une vie de passion – il a donné jusqu’à 300 concerts par an ! – ainsi que les photos les plus intimes ayant jalonné sa vie.« 

« Un homme de paroles » de Serge Lama aux éditions Flammarion.

NOTE DE L’EDITEUR
« Je ne considère pas ce livre comme une œuvre, mais comme une somme de paroles, des paroles d’homme. En relisant mes textes de chansons, j’ai pris conscience de la part autobiographique de cet ensemble hétéroclite qui, au fond, est un reflet de ce que je suis, de ce que j’ai vécu, le miroir d’un certain moi-même, idéalisé, exacerbé parfois. J’ai souvent été le prophète de ma destinée, comme si je connaissais le chemin à l’avance. Une chanson c’est, à égalité, mots et mélodie. Aujourd’hui, hélas, on parle plus de musique, de groove, de couleur. Les paroles ne deviennent elles pas alors une simple composante du son ? Le vocabulaire s’appauvrit, et je suis devenu, malgré moi, de chanteur populaire que j’étais, un chanteur élitiste. Cela m’attriste plutôt, même si on commence à s’apercevoir que mes chansons joyeuses sont écrites, au même titre que celles plus graves ou plus ambitieuses. Voilà déjà soixante ans que je m’exprime au clair de ma plume, que je refuse de me «bunkeriser», de me «flaubertiser». C’est pourquoi j’ai classé mes textes par thèmes. Je suis la route d’écriture que m’indique la chanson, ou réaliste, ou impressionniste, mystique, poétique, journalistique mais surtout libre, ce que la quête d’un style ne permet pas. Le style n’est pas l’homme, il est une fabrication artificielle, une élaboration intellectuelle souvent ennuyeuse. Je suis profondément mélancolique et ce depuis mes premiers pas de mots, d’une lucidité précoce qui était peu propice au bonheur. Lisez mes textes à nu en essayant d’oublier les musiques, écoutez moi avec les yeux. »

D’autres informations sur: https://www.serge-lama.com/

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche du 21/07/2024 Best Of

21 juillet 202413:30

Les invité.es

PROCHAINE ÉMISSION

Vivement Dimanche Prochain BEST OF HUMORISTES

31 juillet 202216:10

Les invité.es